Accueil 
Qui 
Charte 
Messages 
Parole... 
Vassula 
Saint Suaire 
La Passion 
La Prière 
Écoute 
Références 
Livre d'or 
Plan du Site 

 

 

 

 

 

La méthodeMs. joyeuxMs. lumineuxMs. douloureuxMs. glorieux

 

 

 

Les Mystères lumineux

Le Baptême de Jésus au Jourdain (Mt 3.1-17 ; Mc 1.1-11 ; Lc 3.1-22)
fruit du mystère : miséricorde, mission, vocation

Les noces de Cana (Jn 2.1-12)
fruit du mystère : intercession de Marie

La Prédication du Royaume de Dieu (Mt 4.12-17, 5, 6 et 7 ; Mc 1.14-15 ; Lc 4.14-15, 6.20-49)
fruit du mystère : écoute de la Parole de Dieu – Conversion

La Transfiguration (Mt 16.28, 17.1-13 ; Mc 9.1-13 ; Lc 9.27-36 ; 2 P 1.16-18)
fruit du mystère : contemplation, prière, union à Dieu

L'institution de l'Eucharistie (Mt 26.26-29 ; Mc 14.22-25 ; Lc 22.14-20 ; 1 Co 11.23-25)
fruit du mystère : adoration eucharistique et action de grâce

 

Télécharger les Mystères lumineux
Document Word prêt à imprimer pour prier
avec les illustrations de qualité supérieure
( 522 Ko, environ 2 min )
Télécharger au format PDF
(Plus rapide 145 Ko environ 45 sec)

 

 

   

Faites tout d'abord le signe de croix,

embrassez la Croix du chapelet et, ensuite, suivez les illustrations

 

Dire le Credo de Nicée-Constantinople ou le Symbole des Apôtres, selon votre préférence.

Credo de Nicée-Constantinople

Je crois en un seul Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible.

Je crois en un seul Seigneur Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles.

Il est Dieu né de Dieu, Lumière née de la Lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu. Engendré non pas créé, de même nature que le Père et par Lui tout a été fait.

Pour nous les hommes et pour notre salut, Il descendit du Ciel. Par l'Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie, et Il s'est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau. Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et Il monta au Ciel. Il est assis à la droite du Père.

Il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts, et son Règne n'aura pas de fin.

Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie. Il procède du Père et du Fils. Avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire. Il a parlé par les prophètes.

Je crois en l'Église, Une, Sainte, Catholique et Apostolique.
Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.
J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir.
Amen.

Symbole des Apôtres

Je crois en Dieu le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre,
et en Jésus-Christ Son Fils unique, notre Seigneur,
qui a été conçu du Saint Esprit,
est né de la Vierge marie,
a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié, est mort, a été enseveli,
est descendu aux enfers ;
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d'où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois au Saint Esprit,
à la Sainte Église catholique,
à la communion des saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
et à la vie éternelle.
Amen.

   

Notre Père qui êtes aux cieux,
que votre Nom soit sanctifié,
que votre Règne arrive,
que votre Volonté soit faite sur la terre comme au ciel,
donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivrez-nous du mal.
Amen.

   

Trois fois, chacune des fois pour augmenter la Foi, l'espérance et la charité (l'amour du prochain)

Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes ;
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte-Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

   

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours
et dans tous les siècles des siècles.
Amen.

Saint Michel Archange,
défendez-nous dans le combat,
soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon !
Que Dieu lui fasse sentir Son empire, nous Vous en supplions !
Et Vous, Prince de la Milice Céleste,
précipitez en enfer, par la Force Divine,
Satan et les autres esprits mauvais
qui rôdent dans le monde pour la perte des âmes !
Amen.

Souvenez-Vous, ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu'on n'a jamais entendu dire qu'aucun de ceux qui ont eu recours à Votre protection, imploré Votre assistance ou réclamé Vos suffrages, ait été abandonné. Animé de cette confiance, ô Vierge des vierges, ô ma Mère, je viens à Vous, et gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à Vos pieds. Ô Mère du Verbe incarné, ne méprisez pas mes prières, mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer.
Amen.

Annoncer le premier Mystère : Le Baptême de Jésus au Jourdain
Beaucoup lisent le texte de méditation ici, il convient de le méditer pendant les Je vous salue Marie. Vous pouvez aussi les méditer directement sans les lire au préalable.

Notre Père qui êtes aux cieux,
que votre Nom soit sanctifié,
que votre Règne arrive,
que votre Volonté soit faite sur la terre comme au ciel,
donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivrez-nous du mal.
Amen.

   

Le Baptême de Jésus au Jourdain : miséricorde, mission, vocation
 

  1. En ces jours là arrive Jean le Baptiste, fils de Zacharie, prêchant dans le désert de Judée et disant : « Repentez-vous car le Royaume des Cieux est proche. »
  2. C'est bien lui dont a parlé Isaïe le prophète : « Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. »
  3. Alors s'en allaient vers lui Jérusalem, et toute la Judée, et toute la région du Jourdain, et ils se faisaient baptiser par lui dans les eaux du Jourdain en confessant leurs péchés.
  4. Comme il voyait beaucoup de Pharisiens et de Sadducéens venir au baptême, il leur dit : « Engeance de vipères, qui vous a suggéré d'échapper à la colère prochaine ? Produisez donc un fruit digne du repentir. »
  5. « Pour moi, je vous baptise dans de l’eau en vue du repentir, mais celui qui vient derrière moi est plus fort que moi, dont je ne suis pas digne d’enlever les sandales : lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. »
  6. Il dit encore : « Il tient en sa main la pelle à vanner pour nettoyer son aire et recueillir le blé dans son grenier ; quant aux bales, il les consumera au feu qui ne s’éteint pas. »
  7. Alors Jésus arrive de la Galilée au Jourdain, vers Jean, pour être baptisé par lui. Jean lui dit : « C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et toi, tu viens à moi ! »
  8. Jésus lui répond : « Laisse faire pour l’instant : car c’est ainsi qu’il nous convient d’accomplir toute justice. » Alors il le laissa faire.
  9. Ayant été baptisé, Jésus remonta aussitôt de l’eau, et voici que les cieux s’ouvrirent : Il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.
  10. Une voix venue des cieux disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute ma faveur. »


 

Dix fois, en méditant le Mystère et son fruit : miséricorde, mission, vocation

Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes ;
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte-Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

   

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours
et dans tous les siècles des siècles.
Amen.

A laquelle on ajoute la prière donnée par Notre Sainte Marie à Fatima :

Ô mon Jésus,
pardonnez-nous nos péchés,
préservez-nous du feu de l'enfer,
et conduisez toutes les âmes au Ciel,
surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.
Amen.

Puis nous ajoutons la prière donnée par Notre Seigneur Jésus à Vassula :

Jésus mon seul amour,
je prie pour ceux que Tu aimes mais qui ne savent pas T'aimer ;
puissent-ils être purifiés et guéris
afin qu'eux aussi soient exemptés de tout mal.
Amen.

 

Nous pouvons ajouter pour le bénéfice des âmes du purgatoire :

 

Que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix.
Amen.

 

Et encore la très belle invocation :

 

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Annoncer le second Mystère : Les noces de Cana
Beaucoup lisent le texte de méditation ici, il convient de le méditer pendant les Je vous salue Marie. Vous pouvez aussi les méditer directement sans les lire au préalable.

Notre Père qui êtes aux cieux,
que votre Nom soit sanctifié,
que votre Règne arrive,
que votre Volonté soit faite sur la terre comme au ciel,
donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivrez-nous du mal.
Amen.

   

Les noces de Cana : intercession de Marie
 

  1. Le troisième jour il y eut des noces à Cana de Galilée et la mère de Jésus y était.
  2. Jésus aussi fut invité à ces noces, ainsi que ses disciples. Et ils n’avaient plus de vin, car le vin des noces était épuisé.
  3. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont plus de vin. » Jésus lui dit : « Que me veux-tu femme ? Mon heure n’est pas encore arrivée. »
  4. Sa mère dit aux servants : « Tout ce qu’il vous dira faites-le. »
  5. Or, il y avait là six jarres de pierre, destinées aux purifications des Juifs, et contenant chacune deux ou trois mesures.
  6. Jésus leur dit : « Remplissez d’eau ces jarres. » Ils les remplirent jusqu’au bord.
  7. Il leur dit : « Puisez maintenant et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent.
  8. Lorsque le maître du repas eut goûté l’eau devenue vin – et il ne savait pas d’où il venait, tandis que les servants le savaient, eux qui avaient puisé l’eau – le maître du repas appelle le marié.
  9. Il lui dit : « Tout homme sert d’abord le bon vin, et quand les gens sont ivres, le moins bon. Toi tu as gardé le bon vin jusqu’à présent ! »
  10. Cela, Jésus en fit le commencement des signes et il manifesta sa gloire et ses disciples crurent en lui.


 

Dix fois, en méditant le Mystère et son fruit : intercession de Marie

Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes ;
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte-Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

   

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours
et dans tous les siècles des siècles.
Amen.

Ô mon Jésus,
pardonnez-nous nos péchés,
préservez-nous du feu de l'enfer,
et conduisez toutes les âmes au Ciel,
surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.
Amen.

Jésus mon seul amour,
je prie pour ceux que Tu aimes mais qui ne savent pas T'aimer ;
puissent-ils être purifiés et guéris
afin qu'eux aussi soient exemptés de tout mal.
Amen.

Que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix.
Amen.

 

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Annoncer le troisième Mystère : La Prédication du Royaume de Dieu
Beaucoup lisent le texte de méditation ici, il convient de le méditer pendant les Je vous salue Marie. Vous pouvez aussi les méditer directement sans les lire au préalable.

Notre Père qui êtes aux cieux,
que votre Nom soit sanctifié,
que votre Règne arrive,
que votre Volonté soit faite sur la terre comme au ciel,
donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivrez-nous du mal.
Amen.

   

La Prédication du Royaume de Dieu : écoute de la Parole de Dieu – Conversion
 

  1. Après que Jean eut été livré, Jésus vint en Galilée, proclamant l'Évangile de Dieu en disant : « Le temps est accompli et le Royaume de Dieu est tout proche : repentez-vous et croyez à l'Évangile. »
  2. Il enseignait dans leurs synagogues, proclamant la Bonne Nouvelle du Royaume et guérissant toute maladie et toute langueur parmi le peuple. Des foules nombreuses se mirent à le suivre.
  3. Voyant les foules, il gravit la montagne et quand il fut assis, ses disciples s’approchèrent de lui. Et prenant la parole, il les enseignait en disant : « Heureux les pauvres en esprit, car le Royaume des Cieux est à eux »
  4. « Heureux les affligés, les doux, les affamés de justice, les miséricordieux, les cœurs purs, les artisans de paix et les persécutés en mon nom car grande sera leur récompense. »
  5. « Vous êtes la lumière du monde, elle doit briller devant les hommes afin qu'ils voient vos bonnes œuvres et glorifient votre Père qui est dans les cieux. »
  6. « Je ne suis pas venu abolir la loi mais l'accomplir, le ciel et la terre passeront avant qu'un trait de la loi passe. Vous bénirez vos ennemis, vous prierez, jeûnerez  et ferez l'aumône en secret. »
  7. « Vous n'amasserez pas de trésor sur terre mais dans le ciel. Vous servirez Dieu et non l'argent. Vous vous abandonnerez à la providence de Dieu. Vous ne jugerez pas. Vous ne profanerez pas les choses saintes. »
  8. « Demandez et l’on vous donnera ; cherchez et vous trouverez. Frappez et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ; et à qui frappe on ouvrira. »
  9. « Ainsi, tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous-mêmes pour eux : voilà la Loi et les Prophètes. »
  10. « Entrez, par la porte étroite. Large en effet est le chemin qui mène à la perdition et il en est beaucoup qui s’y engagent. Mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la Vie, et il en est peu qui le trouvent. »


 

Dix fois, en méditant le Mystère et son fruit : écoute de la Parole de Dieu – Conversion

Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes ;
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte-Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

   

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours
et dans tous les siècles des siècles.
Amen.

Ô mon Jésus,
pardonnez-nous nos péchés,
préservez-nous du feu de l'enfer,
et conduisez toutes les âmes au Ciel,
surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.
Amen.

Jésus mon seul amour,
je prie pour ceux que Tu aimes mais qui ne savent pas T'aimer ;
puissent-ils être purifiés et guéris
afin qu'eux aussi soient exemptés de tout mal.
Amen.

Que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix.
Amen.

 

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Annoncer le quatrième Mystère : La Transfiguration
Beaucoup lisent le texte de méditation ici, il convient de le méditer pendant les Je vous salue Marie. Vous pouvez aussi les méditer directement sans les lire au préalable.

Notre Père qui êtes aux cieux,
que votre Nom soit sanctifié,
que votre Règne arrive,
que votre Volonté soit faite sur la terre comme au ciel,
donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivrez-nous du mal.
Amen.

   

La Transfiguration : contemplation, prière, union à Dieu
 

  1. Jésus dit à ses disciples : « Je vous le dis vraiment, il en est de présents ici-même qui ne goûteront pas la mort, avant d’avoir vu le Royaume de Dieu . »
  2. Or il advint, environ huit jours après ces paroles, que prenant avec lui Pierre, Jean, Jacques, il gravit la montagne pour prier.
  3. Et il advint, comme il priait, que l’aspect de son visage devint autre, et son vêtement, d’une blancheur fulgurante.
  4. Et voici que deux hommes s’entretenaient avec lui : c’étaient Moïse et Élie, qui, apparus en gloire, parlaient de son départ, qu’il allait accomplir à Jérusalem.
  5. Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil. S’étant bien réveillés, ils virent sa gloire et les deux hommes qui se tenaient avec lui.
  6. Pierre dit à Jésus : « Maître, il est heureux que nous soyons ici ; faisons donc trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. Il ne savait pas ce qu’il disait.
  7. Et pendant qu’il disait cela, survint une nuée qui les prenait sous son ombre et ils furent saisis de peur en entrant dans la nuée.
  8. Et une voix partit de la nuée, qui disait : « Celui-ci est mon Fils, l'Élu, écoutez-le. » A cette voix, les disciples tombèrent sur leur faces, tout effrayés.
  9. Mais Jésus, s'approchant, les toucha et leur dit : « Relevez-vous, et n'ayez pas peur. » Et eux, levant les yeux, ne virent plus personne que lui, Jésus, seul.
  10. Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : « Ne parlez à personne de cette vision, avant que le Fils de l'homme ne ressuscite d'entre les morts. »


 

Dix fois, en méditant le Mystère et son fruit : contemplation, prière, union à Dieu

Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes ;
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte-Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

   

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours
et dans tous les siècles des siècles.
Amen.

Ô mon Jésus,
pardonnez-nous nos péchés,
préservez-nous du feu de l'enfer,
et conduisez toutes les âmes au Ciel,
surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.
Amen.

Jésus mon seul amour,
je prie pour ceux que Tu aimes mais qui ne savent pas T'aimer ;
puissent-ils être purifiés et guéris
afin qu'eux aussi soient exemptés de tout mal.
Amen.

Que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix.
Amen.

 

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Annoncer le cinquième Mystère : L'institution de l'Eucharistie
Beaucoup lisent le texte de méditation ici, il convient de le méditer pendant les Je vous salue Marie. Vous pouvez aussi les méditer directement sans les lire au préalable.

Notre Père qui êtes aux cieux,
que votre Nom soit sanctifié,
que votre Règne arrive,
que votre Volonté soit faite sur la terre comme au ciel,
donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivrez-nous du mal.
Amen.

   

L'institution de l'Eucharistie : Adoration eucharistique et action de grâce
 

  1. Vint le jour des Azymes, où devait être immolée la pâque, et il envoya Pierre et Jean en disant : « Allez nous préparer la pâque, que nous la mangions. »
  2. Ils lui dirent : « Où veux-tu que nous préparions ? » Il leur dit : « Voici qu'en entrant dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d'eau. »
  3. « Suivez-le dans la maison où il pénétrera, et vous direz au propriétaire de la maison : Le Maître te fait dire : Où est la salle où je pourrais manger la pâque avec mes disciples ? »
  4. « Et celui-ci vous montrera, à l'étage, une grande pièce garnie de coussins ; faites-y les préparatifs. »
  5. « S'en étant donc allés, ils trouvèrent comme il leur avait dit, et ils préparèrent la pâque. »
  6. Lorsque l'heure fut venue, il se mit à table, et les apôtres avec lui. Et il leur dit : « J'ai ardemment désiré manger cette pâque avec vous avant de souffrir. »
  7. « Car je vous le dis, jamais plus je ne la mangerai jusqu'à ce qu'elle s'accomplisse dans le Royaume de Dieu. »
  8. Puis, ayant reçu une coupe, il rendit grâces et dit : « Prenez ceci et partagez entre vous ; car je vous le dis, je ne boirai plus désormais du produit de la vigne jusqu'à ce que le Royaume de Dieu soit venu. »
  9. Puis prenant du pain, il rendit grâces, le rompit et le leur donna, en disant : « Ceci est mon corps, donné pour vous ; faites cela en mémoire de moi. »
  10. Il fit de même pour la coupe après le repas, disant : « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang, sang qui va être répandu pour une multitude en rémission des péchés. »


 

Dix fois, en méditant le Mystère et son fruit : Adoration eucharistique et action de grâce

Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes ;
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte-Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

   

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours
et dans tous les siècles des siècles.
Amen.

Ô mon Jésus,
pardonnez-nous nos péchés,
préservez-nous du feu de l'enfer,
et conduisez toutes les âmes au Ciel,
surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.
Amen.

Jésus mon seul amour,
je prie pour ceux que Tu aimes mais qui ne savent pas T'aimer ;
puissent-ils être purifiés et guéris
afin qu'eux aussi soient exemptés de tout mal.
Amen.

Que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix.
Amen.

 

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

 

Et nous terminons par le Salve Regina :

 

Salut ô Reine, Mère de miséricorde, notre vie, notre douceur, notre espérance, salut !
Enfants d'Eve exilés, nous crions vers vous. Vers vous nous soupirons, gémissant et pleurant, dans cette vallée de larmes.
Ô vous, notre Avocate, tournez vers nous vos regards miséricordieux, et après cet exil, montrez-nous Jésus, le Fruit Béni de vos entrailles,
Ô clémente, Ô miséricordieuse, Ô très douce Vierge Marie.
Ou encore chanté en latin :

Salve Regina, Mater misericordiæ,
vita, dulcedo et spes nostra, salve.
Ad te clamamus, exsules, filii hevæ.
Ad te suspiramus, gementes et flentes, in hac lacrimarum valle.
Eia ergo, advocata nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte.
Et Jesum benedictum fructum ventris tui,
nobis post hoc exsilium ostende.
O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria.

 

Puis nous ajoutons :

Priez pour nous, sainte Mère de Dieu
Afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Jésus-Christ.
Amen.

   

 

 

 

 

Pas de Copyright (c) sur ce site. Indiquez simplement la source de vos copies. Merci.
Mise à jour le mercredi 3 décembre 2003

Menu